deus oculis
chapter one: the calm before the storm
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
                                                
Bon baisers
de l'Académie Ôda
Un jour j’ai simplement levé les yeux au ciel et j’en ai vu une - une goutte translucide, rougeâtre et laide, comme si quelqu’un avait finalement trouvé un moyen d’écorcher l’univers. Nul ne sait comment tout cela a commencé ni même pourquoi c’est arrivé, mais tout le monde se souvient de ce Noël Écarlate.

Inspiré par la saga X-Men, Psycho Pass, Tokyo Ghoul, et la dystopie.
Avatar 200*320, pas de minimum de lignes, NC-16
nom du partenairenom du partenairenom du partenairenom du partenaire

 :: i - Administration :: Préambule :: Annexes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Système IRIS
Messages : 99
Avatar : Deus Oculis.
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Dim 13 Mai 2018 - 20:36
Le CCA
Bienvenue au Centre de Contrôle des Altérés
INTRODUCTION
Le Centre de Contrôle des Altérés ou CCA est une organisation dont la création remonte officiellement au 14 janvier 2016 à la suite du Noël Écarlate et des premières apparitions d'altérés. Son but est d'enquêter et d'intervenir sur des situations ayant un lien avec ces derniers afin de les appréhender, voire de les éliminer lorsqu'IRIS le juge nécessaire.

ORGANISATION
Département juridique: regroupe le personnel en charge de la bureaucratie et du Registre d’Identification, secrétaires, téléphonistes, avocats, comptables, financiers, directeurs, conseillers et employés d'entretien.
Département sécurité et défense: regroupe les surveillants pénitentiaires, inspecteurs de terrain, inspecteurs de bureau et exécuteurs.
Département scientifique: regroupe les scientifiques, chercheurs et informaticiens.
Echnida: unique prison dédiée aux altérés, les citoyens n’ont accès qu’à très peu d’informations, les rumeurs pullulent à son sujet et les droits de visite y sont extrêmement restreints.

IMPLANTATION
Le CCA possède une antenne dans chaque arrondissement spécial de Tokyo et, bien que chacune ait pour but de s'occuper dudit arrondissement, les antennes des non-zones peinent à travailler dans de bonnes conditions. Certaines, notamment, se voient dans l’obligation de fermer les yeux, voir dans d’extrêmes cas d’évacuer leurs locaux tant l’influence des mafias locales est forte et les conflits territoriaux présents.

ARMES
Durant de nombreuses années l’appréhension des altérés fut épineuse. En effet, les altérations étant aussi nombreuses que variées, le Département Scientifique mit plusieurs années avant de concevoir une arme capable de s’adapter et d’appréhender tant d’individus. Ainsi, naquit IRIS, une intelligence artificielle intégrée dans l’arme unique et propre à chaque inspecteur, le polymorphe. Si face à un humain lambda, le polymorphe s'adapte pour être semblable aux armes utilisées par n’importe quel agent de la paix ou inspecteur de bureau, face à un altéré IRIS émet ce que les inspecteurs appellent un "jugement" et adapte le polymorphe en réponse à celui-ci. En fonction du grade de la cible, de son état mental et de toutes les données dont disposent IRIS à son sujet, trois options s’offrent aux agents : l’immobilisation de la cible par décharge électrique, la traque par balle GPS dans l'éventualité où la cible pourrait, en raison des conditions géographiques analysés en temps réel par IRIS, réussir à prendre la fuite ou l’injection létale par balle.
Les polymorphes sont dotés d’un système biométrique au niveau de leurs détentes et ne peuvent être utilisés que par les inspecteurs auxquels ils sont affiliés.

INSPECTEURS ET FORMATIONS
Si les employés du Département Juridique sont amenés à suivre des cursus lambda, ceux des Département Scientifique et Sécurité et Défense doivent obligatoirement intégrer le cursus CCA de l’Académie Oda afin de passer, en fin d’études, un examen théorique et pratique sous la surveillance d’inspecteurs expérimentés.
Suite à cela, les nouveaux diplômés deviennent durant leurs premières années inspecteurs de bureau et traitent principalement de la paperasse sous le regard avisé d’un inspecteur référant. Bien qu’ils aient droit à une arme à feu et peuvent faire appel à des inspecteurs de terrain, les inspecteurs de bureau ne quittent que très rarement les succursales du CCA. Lorsqu'un inspecteur référant juge l’un de ses inspecteurs de bureau apte à aller sur le terrain, celui-ci est alors pris en charge par un inspecteur de rang plus élevé avec qui il forme désormais un binôme afin d’acquérir l’expérience nécessaire à la poursuite de sa carrière et à l’obtention de ses grades.
Dès lors, il devient inspecteur de terrain est chargé de mener des enquêtes réelles et d’appréhender et capturer des suspects.
Les inspecteurs de terrain sont les seuls agents autorisés à être armés de polymorphes.
Depuis quelques années, la formation, par le biais du programme Geminos, est ouverte aux altérés et de nouveaux binômes voient le jour : les exécuteurs, inspecteurs altérés, mettent à profit leurs dons, ne sont pas autorisés à porter de polymorphe et sont sous la surveillance et responsabilité de leur binôme qui se charge de vérifier que ceux-ci exercent leurs fonctions dans les limites qui leur sont imposées. Plutôt mal vue, aussi bien du côté des inspecteurs que des altérés, ils sont considérés comme les chiens de garde du CCA par leurs congénères.
Intégrer cette formation est considéré comme un privilège pour le CCA aussi, seuls les altérés les plus studieux et prometteurs sont autorisés à intégrer ce programme spécial.

INSPECTEUR/EXECUTEUR
Pour devenir exécuteur, un altéré doit suivre le cursus CCA comme n’importe quel autre étudiant. En troisième année il lui sera attribué un binôme avec qui, et avec lequel, il sera conjointement formé et suivra les mêmes cours. Dans le cadre de ce programme spécial, le futur inspecteur est tenu de participer aux enseignements propres aux altérés (ECAA). De son côté, le futur exécuteur est tenu de participer aux TP (Mise en Pratique) propres aux étudiants suivant le cursus CCA.
Les perspectives d’évolution de carrières pour les exécuteurs sont moindres, le programme étant encore récent et en phase d’évaluation. Si les inspecteurs peuvent monter en grade et se voir conférer des postes à hautes responsabilités, les exécuteurs dépendent totalement de l’inspecteur auquel ils sont rattachés et, de ce fait, évolue en fonction de l’évolution de ce dernier.

RÉPUTATION
Auprès des citoyens, IRIS soulève de nombreux questionnements : si certains vantent ses mérites, d’autres ne comprennent pas que les altérés soient jugés par une intelligence artificielle et mettent en doute la légitimité de son utilisation aveugle. Au contraire certains extrémistes vont jusqu’à sous-entendre que l'existence d'IRIS et des polymorphes serait justifiés dans le cadre d'expérience scientifique menée sur les altérés.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: i - Administration :: Préambule :: Annexes-
Sauter vers: