deus oculis
chapter one: the calm before the storm
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
                                                
Bon baisers
de l'Académie Ôda
Un jour j’ai simplement levé les yeux au ciel et j’en ai vu une - une goutte translucide, rougeâtre et laide, comme si quelqu’un avait finalement trouvé un moyen d’écorcher l’univers. Nul ne sait comment tout cela a commencé ni même pourquoi c’est arrivé, mais tout le monde se souvient de ce Noël Écarlate.

Inspiré par la saga X-Men, Psycho Pass, Tokyo Ghoul, et la dystopie.
Avatar 200*320, pas de minimum de lignes, NC-16
nom du partenairenom du partenairenom du partenairenom du partenaire

 :: ii - Personnages :: Aide à la création de personnage :: Prédéfinis et Scénarios Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Système IRIS
Messages : 106
Avatar : Deus Oculis.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 20 Jan - 20:15
The vacillating: les prédéfinis
Le récapitulatif

Reyna Black, Saber de (Fate/stay night) ― Libre
Yuri Takenaka, Kaneki Ken de (Tokyo Ghoul) ― Libre
Lily Swynford, Zero Two de (Darling in the FranXX) ― Prise
Meiko Iwasaki, Kushina Uzumaki de (Naruto) ― Libre

Certains prédéfinis ne possédant pas ou moins de trois liens, vous pouvez lier vos personnages (lien de votre choix) à celui ci. Pour ce faire, merci de bien vouloir contacter un membre du staff.
Revenir en haut Aller en bas
Système IRIS
Messages : 106
Avatar : Deus Oculis.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 27 Jan - 13:54
Reyna Black
ft. Saber — Fate/stay night
img
Âge: 21 ans.
Lieu de naissance: Londres (Angleterre).
Origine(s): Écossaise par sa mère, anglaise par son père.
Études/métier: Étudiante en Droit et gestion de l'entreprise.
Situation financière: $$$$$.
Orientation sexuelle: Au choix.
Traits de caractère: excessive, détestable, sarcastique, généreuse, control freak, à forte tendance capricieuse, désespérément romantique, méprisante, hautaine.
Naughty Reyna est une peste – une insupportable demoiselle qui connaît les règles du savoir-vivre sur le bout de ses doigts finement manucurés mais qui ne les applique pas, faute de préférer jouer les gamines pourries-gâtées.
SLAY THE QUEEN Il faut croire que son argent, sa famille et son statut social la dispensent d’être polie avec ceux qui l’entourent. Mademoiselle Black se permet de trier sur le volet les personnes dignes d’intérêt et, exclusivement avec elles, elle se prête au jeu des bonnes manières. Quant à la grande masse humaine restante, elle est méprisée, humiliée et critiquée.
BAD LIAR Reyna n’a aucun scrupule à mentir, tromper, tricher ou voler. D’un égoïsme innommable, elle n'éprouve qu’indifférence et dédain à l’égard des conséquences de ses actes et méfaits. Plus encore, la souffrance des autres ne lui importe que si elle apprécie la personne concernée ou si elle est susceptible d’en tirer une quelconque contrepartie.
FAITHFUL Paradoxalement sa fidélité est sans faille et Reyna sait se montrer dévouée et généreuse lorsqu'il s'agit de venir en aide aux personnes qui lui tiennent à coeur, au point de se donner corps et âme. Bien trop souvent jusqu’à l’excès.
Cole Finnegan
Agacement, attraction Dès leur première rencontre le contact est plutôt bien passé, ou tout du moins du côté de Cole. Si Reyna s’en méfie comme la peste et passe le plus clair de son temps à lever les yeux aux ciel en sa présence, l’homme, quant à lui, prend un malin plaisir à la titiller jusqu’à que coups s’en suivent. Railleries, humour douteux, blagues de mauvais goût, fausses politesses et galanteries, à chaque jour son quota d’inepties. La blonde n’étant pas du genre à craquer, c’est bien malgré elle qu’elle alimente l’insatiable distraction du Finnegan.
img
Yuri Takenaka
Méfiance, doute Reyna ne l’apprécie pas ce type. La raison ? Elle même ne saurait le dire. Peut-être est ce parce qu’il n’est qu’un simple serveur ? Dans le monde de Reyne il s’agit, à n’en pas douter, d’une raison valable. Peut-être parce qu’il lui donne l’impression d’être aussi fausse qu’elle parfois ? Peut-être parce que son radar s’allume quand il est dans les parages et qu’elle a l’impression qu’il cache quelque chose ? Reyna ne sait pas vraiment mais elle compte bien mener son enquête, il est louche ce type. Yuri de son côté la voit comme un sale insecte, un nuisible qui lui tourne autour et duquel il aimerait bien se débarrasser. Il connaît sa réputation et si il y a bien une personne qu’il ne vaut mieux pas avoir sur son dos, c’est bien la Miss Black.
img
Kenna Seomoon
Amie-ennemie, secret Kenna et Reyna inévitablement ça aurait dû exploser. Étrangement ce n’est pas le cas, ou tout du moins pas encore. Leur premier rencontre l’a été, explosive. Un déferlement de sarcasme du côté de Kenna et de regards assassins doublés de noms d’oiseaux de celui de Reyna. Et puis plus rien, voir même, un flot d’amabilité à l’encontre de la Seomoon. Chose étrange quand on connaît le tempérament vindicatif de mademoiselle Black, il semblerait presque qu’elle ai décidé de se montrer sympathique à l’égard de la jeune femme. Il y a anguille sous roche c’est certain, Reyna serait-elle au courant de quelque chose, ferait-elle chanter Kenna ?
img
Revenir en haut Aller en bas
Système IRIS
Messages : 106
Avatar : Deus Oculis.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 29 Jan - 10:30
Yuri Takenaka
ft. Kaneki Ken — Tokyo Ghoul
img
Âge: 24 ans.
Lieu de naissance: Tokyo (Japon), né dans la non-zone d'Adachi.
Origine(s): Japonais, à n'en pas douter.
Études/métier: En troisième année de programmation informatique, il travaille régulièrement comme serveur dans l'une des cantines de l'Académie.
Situation financière: $$$$$.
Orientation sexuelle: Au choix.
Altération: Au choix, de préférence une altération utile à Augury.
Traits de caractère: indépendant, débrouillard, pragmatique, observateur, impartiale, avenant, méticuleux.
UNRULY TEENAGER Yuri n’a jamais été destinée à être un mauvaise garçon. Il a juste emprunté le mauvais chemin, fréquenté les mauvaises personnes et participé aux mauvaises expériences de la vie. Certains naissent avec une cuillère en argent dans la bouche tandis que d’autres non nul autre choix que de la voler aux précédents. Yuri, quant à lui, est de ceux qui ont préférés se forger la leur, de ceux qui apprennent de leurs erreurs et saisissent à pleines mains les occasions que leur tend le destin, ceux-là même qui ont compris que la vie n’était pas du genre à faire de cadeaux et que seul les cabochards et les acharnés s’en sortiraient.
CRAFTY L’enfant terrible s’est assagi et a appris à encaisser sans broncher, à se relever et outrepasser les obstacles, à sourire et se taire. Patience est mère de toutes les vertus, Yuri l’a finalement compris et aujourd’hui sa vie est à l’image d’un jeu d’échecs géant dont il déplace constamment les pièces avec considération et intelligence, évaluant toujours de nouvelles tactiques, de nouvelles stratégies et de nouveaux plans d’urgence.
AUGURY Ces dernières années Yuri a redoré son blason, ancien fouteur de trouble notoire, il est aujourd’hui considéré comme un étudiant plutôt sérieux et est apprécié par la majorité des étudiants de l’Académie. Membre actif du Conseil des Étudiants, il travaille avec attention son image et se fond, non sans difficulté, dans la masse estudiantine d’Ôda. La raison de ce manège ? Il s’est fait approché par un recruteur d’Augury il y a plusieurs mois et, si il n’a toujours pas donné sa réponse au dit recruteur, il ne peut s’empêcher de juger nécessaire et opportun d’agir dans l’ombre pour cette cause.
Ren Kiryū
Ami, partenaire d'entrainement Quand Ren a emmenagé dans la non-zone d’Adachi, il avait énormément de mal à s’acclimater et ne cessait d’aller de mauvaises en rencontres en sales expériences. Incapable de contrôler son altération qu’il venait de découvrir tardivement, il passait le plus clair de son temps à errer, se battre et accepter n’importe quelle sale besogne pour aider financièrement son père qui sombrait dans l’alcoolisme. Jusqu’à ce qu’un soir Yuri lui vienne en aide alors qu’il était pourchassé par deux inspecteurs du CCA pour un braquage ayant mal tourné. D’abord méfiant, il finit par accepter la main que Takenaka lui tend et à ses côtés apprend à développer son altération et survivre dans ce nouveau quotidien. Devenus amis, ils ont tous les deux rejoint l’Académie Ôda et traînent et s'entraînent souvent ensemble sur le campus malgré quelques divergences d’opinions. Si Yuri arrive à son fondre dans la masse, Ren a bien du mal à accepter le traitement réservé aux altérés et ne peut s’empêcher de le railler à ce sujet.
img
Reyna Black
Méfiance, doute Reyna ne l’apprécie pas ce type. La raison ? Elle même ne saurait le dire. Peut-être est ce parce qu’il n’est qu’un simple serveur ? Dans le monde de Reyne il s’agit, à n’en pas douter, d’une raison valable. Peut-être parce qu’il lui donne l’impression d’être aussi fausse qu’elle parfois ? Peut-être parce que son radar s’allume quand il est dans les parages et qu’elle a l’impression qu’il cache quelque chose ? Reyna ne sait pas vraiment mais elle compte bien mener son enquête, il est louche ce type. Yuri de son côté la voit comme un sale insecte, un nuisible qui lui tourne autour et duquel il aimerait bien se débarrasser. Il connaît sa réputation et si il y a bien une personne qu’il ne vaut mieux pas avoir sur son dos, c’est bien la Miss Black.
img
Revenir en haut Aller en bas
Système IRIS
Messages : 106
Avatar : Deus Oculis.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 29 Jan - 10:30
Lily Swynford
ft. Zero Two — Darling in the FranXX
UN AVATAR 200x320 PLS
Âge: 22 ans.
Lieu de naissance: San Francisco (USA).
Origine(s): Britanno-américaine, les parents d'Elisabeth ont emménagés à Tokyo suite au rachat, par l’entreprise de son père, d’un célèbre complexe hôtelier.
Études/métier: Étudiante en deuxième année, cursus CCA. Cette année, elle a décidé de rejoindre le programme Geminos.
Situation financière: $$$$$.
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle.
Traits de caractère: control freak, courtoise, avenante, esthète, indécise, égoïste, la langue trop pendue, insolente, sensuelle, joueuse, secrète, imprévisible.
GOOD GIRL GONE BAD Lily c’est le genre de personne qu’on apprécie presque instinctivement – souriante, plutôt jolie, d’une nature serviable, fille de bonne famille, membre active du Conseil des Étudiants. D’une perfection quasi insupportable, voir dérangeante, tant elle paraît innée chez la jeune Sinclair. Dans le fond Lily est vraiment ce genre de fille populaire et admirée, celle à qui les autres filles souhaitent ressembler, celle derrière qui les garçons aiment à courir, et le tableau pourrait être parfait si elle n’était pas si égoïste.
SELFISH Être une bonne personne est l’une des sincères aspirations de Lily et pourtant, force est de constater que la jeune femme se comporte en règle général de manière foncièrement égoïste. Du genre à faire passer ses intérêts ou sa sécurité avant celle d’autrui, toujours sous couvert de gentillesse et de bienveillance, de façon à ne jamais entacher la réputation qu’elle s’est forgée. Un trait de sa personnalité qu’elle ne supporte pas mais qu’elle a bien du mal à travailler.
WILLY-NILLY Pleine d'incertitudes, que ce soit dans ses réflexions ou dans sa relation au monde qui l’entoure, Lily donne souvent l’impression de marcher sur un fil. Elle ne sait pas ce qu’elle veut, est hésitante et versatile à la fois, impétueuse et chancelante, entre crainte de ne pas faire assez attention et peur de trop s’investir.
ANAKIM Il y un an, à la suite d’une soirée trop arrosé, elle vient en aide à un jeune homme mal en point et lui offre une chambre pour quelques jours dans l’établissement de ses parents. Ils apprennent à se connaître, elle lui parle de ses études, le soigne et le remet d’aplomb. Quelques semaines plus tard il la recontacte, la remercie d’avoir été si charitable malgré leurs divergences, lui altéré, elle future inspectrice du CCA, et lui propose de but en blanc de rejoindre Augury. Chacun est intéressé mais ne préfère pas l’avouer de vive voix, voit en l’autre ce qu’il n’est pas, mais elle finit par accepter. À l'heure actuelle, Lily ne sait toujours pas pourquoi elle a acceptée, peut-être pour sauver sa peau si elle venait à abandonner le CCA ? Pour Ren ? Pour jouer les bonnes samaritaines une fois de plus ? Mais les dés sont joués et cette fois, elle n'a pas le droit d'être indécise ou de revenir sur ses pas, Anakim est loin d’être magnanime.
Ren Kiryū
Ancien meilleur ami, regret Lily connaissant Cole depuis sa plus tendre enfance, c’est tout naturellement qu’elle s’est liée aux deux garnements pour former un trio et devenir, le temps faisant, les meilleurs amis du monde. Ren, dès leur première rencontre, s’est immédiatement mis à la considérer comme une petite soeur et à la protéger plus que de raison. Si Cole n’avait de cesse de la charrier et de lui en faire baver, Ren tempérait constamment la situation et n’hésitait pas à prendre sa défense quand ils étaient à deux doigts d’en arriver aux mains. C’est certainement de toutes ses attentions que sont nés les sentiments que Lily a développée à son égard. Dans le fond, elle a toujours su que c’était mal d’éprouver ce qu’elle éprouvait pour son meilleur ami. Et Lily, elle en a énormément souffert quand ils ont intégrés le collège. Elle avait du mal à le voir lorgner sur d’autres filles, à les entendre vanter leurs conquêtes et exploits sexuels lors des pauses déjeuners et plus que tout devoir s’efforcer d’entretenir des rapports cordiaux avec ses petites amies. Mais elle ne voulait pas le perdre ni briser l’équilibre quasi parfait qu’ils avaient tous les trois instaurés, alors elle s’est tue. Ren de son côté était bien trop occupé à fanfaronner dans les couloirs avec Cole ou se battre pour le remarquer. Ce n’est qu’au décès de sa mère qu’il a commencé à entrevoir ce que Lily s’est toujours efforcée de lui cacher. Ils ont commencés à se rapprocher mais, comme avec Cole, le fossé s’est également creusé entre eux. Lily lui a envoyé énormément de lettres, mais il faut croire que dans les non-zones, la survie prime sur l'entretien d’une correspondance avec une vieille amie.
img
Cole Finnegan
Meilleur ami Cole et Lily ont presque été élevés comme frère et soeur – quand les parents de Lily ont emménagés à Tokyo, les Finnegan ont été le premier couple d’amis qu’ils se sont mis à fréquenter. Aussi, Cole et Lily ont très tôt été entraînés, bon gré mal gré, aux dîners et autres mondanités auxquels leurs parents respectifs aimaient à se prêter. L’entente n’était pas cordiale et ils avaient bien du mal à se supporter mais, avec le temps, ils ont appris à mettre leurs petits égos de côté et ont commencés à nouer une vraie relation. Ils sont comme chien et chat, constamment à se charrier, à se lancer des piques ou à vanner l’autre pour la moindre petite broutille. Mais ils se disputent avec élégance Lily et Cole, à coups de remarques acerbes, de regards assassins et de bonnes manières. Dans le fond ils s’aiment énormément et seraient prêt à tout l’un pour l’autre mais il y a une certaine pudeur entre eux qui fait qu’ils sont incapable de se dire je t’aime ou d’être trop tactile. Un peu comme frère et soeur. Alors ils préfèrent se chamailler comme chien et chat, s’insulter, se lancer des défis idiots, se quereller sans raison apparente et se soutenir dans l’adversité, quoi qu’il arrive. Mais plutôt crever que de l’admettre.
img
Serina Osūgi
Bonne copine, partenaire de commérages Les deux font la paire, c’est à n’en pas douter ! Elles se sont rencontrés lorsque Lily a intégré le cursus CCA et depuis ne se sont plus jamais quittés. Beaucoup disent qu’elles sont amis par défaut tant elles sont radicalement opposés sur certains points : Lily la mademoiselle parfaite de l’Académie, Serina au passé sulfureux. Ce n’est pas si faux, c’est vrai qu’elles sont différentes et elles sont même les premières à l’admettre. Mais il y a un point sur lequel elles s’accordent : commérer. Pipelettes inégalables, quand elles sont ensemble elles passent leur temps à enchaîner clichés sur clichés : ragots, manucures, mater sur les gradins du complexe sportif. Elles sont une bouffé d’oxygène l’une pour l’autre et ensemble oublie que ce monde est en train de partir en vrille.
img
Revenir en haut Aller en bas
Système IRIS
Messages : 106
Avatar : Deus Oculis.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 29 Jan - 10:30
Meiko Iwasaki
ft. Kushina Uzumaki — Naruto
img
Âge: 19 ans.
Lieu de naissance: Matsue (Japon).
Origine(s): Japonaise.
Études/métier: Études au choix.
Situation financière: $$$$$.
Orientation sexuelle: Au choix.
Altération: Télékinésie.
Traits de caractère: perspicace, misanthrope, indulgente, consciencieuse, douce, impassible, tempérée, inébranlable, loyale, objective, distingué, possessive.
ACCIDENT Originaire de la région de Shimane, Meiko et son grand frère, Renji, ont été adoptés par un couple, propriétaire d’un sanctuaire shinto, à la suite du décès de leurs parents dans un mystérieux accident de voiture. Enfant, Meiko se rêvait vétérinaire, un rêve de petite fille qui vola en éclat l’été de ses quinze ans lorsque l’unique fils des maîtres des lieux la défia de faire exploser des feux d’artifices contre l’avis de son frère. Un fâcheux accident qui lui coûta la vue.
BLINDFOLDED Dès lors atteinte de semi-cécité, c’est abattue et brisée qu’elle intègre contre son gré le même lycée que son aîné. Une première année rythmé par les railleries des uns et les chuchotis des autres, par l’indulgence et la pitié que lui confère ce nouveau statut ; et puis ce nouveau monde brumeux – incertain, effacé, inévitable. Elle se renferme alors sur elle-même, préfère s'apitoyer sur son sort et vivre au crochet de ceux qui l’entoure. À petit feu, elle se meurt.
SECRET L’année de ses seize ans, Meiko découvre son altération après une chute dans les escaliers de son lycée. Effrayée à l’idée de devoir affronter cette nouvelle épreuve, elle décide de se taire et de n’en parler à personne. Pas même à son frère. Aujourd’hui altérée non-recensée, elle sait qu’elle risque gros mais est obligée de garder le secret, ne pouvant plus faire machine arrière.
BIG BROTHER C’est son grand frère qui l’extirpe de justesse à l’inévitable descente aux enfers qui l’attend. Contrairement aux autres, il s’efforce de rester insensible face à son handicap. Et, durant toute sa scolarité, c’est avec intransigeance qu’il la traite ; la malmenant, l’éreintant, la contraignant à dépasser ses limites. Le coeur lourd et non sans mal il la brise et mutile son âme, s'efforçant à faire de sa jumelle une femme capable de se défendre par elle même – quand bien même adversaire et obstacle ne soit à sa portée.
Kenna Seomoon
Bonne amie, protectrice Quand Meiko parle de Kenna c'est toujours comme de celle qui lui donne envie d'avancer une furie, une fièvre addictive, une folle rieuse... la seule à écouter autant qu'elle parle. Elles se sont rencontrées dans la boutique où Kenna travaille, Meiko, passé en cabine a réalisé que l’article qu’elle désirait était trop petit, elle a hélé Kenna et celle ci lui a rétorqué qu’elle était trop occupé et qu’elle n’avait qu’à venir le changer elle-même. Meiko lui a précisé qu’elle était aveugle et Kenna s’est simplement contenté de répondre “Et alors ?” C’était la première fois qu’une personne autre que son frère la traitait sans ménagement. Et le début d’une belle amitié.
img
Feliz Castillo
Sale gosse, pot de colleFeliz lui a sauvé la vie, ça a légèrement tendance à agacer Meiko et depuis, il se permet de lui trainer entre les pattes, aussi bien sous forme humaine que sous forme féline. Meiko déteste qu’on la traite comme une enfant et qu’on la prenne pitié, ça n’a beau pas être les intentions premières de Feliz, le résultat est le même du côté de Meiko : elle voudrait qu’il cesse de la surprotéger. Dans le fond, même si elle lève souvent les yeux au ciel en sa présence, elle l’apprécie le gamin. Et il faut croire que de son côté Meiko commence à lui plaire davantage.
img
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ii - Personnages :: Aide à la création de personnage :: Prédéfinis et Scénarios-
Sauter vers: